Interventions des élus Socialistes au Conseil Municipal du 19 juin 2008

 Conseil municipal du 19 juin 2008

Vote du Budget supplémentaire : Le budget supplémentaire complète le budget primitif qui a été soumis au conseil municipal en décembre 2007. Le budget primitif était sans ambition pour notre ville. Le budget supplémentaire n’a pas corrigé ce défaut.

Nous estimons que consacrer plus de 340 000 euros à de la vidéo surveillance n’est pas une priorité pour notre ville. Et qui sera derrière les écrans ?

Une somme de 500 000 euros est consacrée à des travaux d’études pour la reconstruction du conservatoire. Nous avons proposé que cette reconstruction ait lieu dans les quartiers qui vont faire l’objet d’une rénovation lourde afin de répartir les équipements culturels et contribuer à l’équilibre de notre ville. Nous n’avons pas été entendus.

Nous avons exprimé le souhait que le bâtiment abritant le conservatoire actuel soit réhabilité pour un autre usage à définir et pas simplement démoli pour permettre une opération immobilière.

Le budget est un acte qui traduit la politique de celui qui l’élabore. Nous avons voté contre.

Subvention à l’Office Public d’Habitat : L’OPH de Villemomble projette de construire des appartements 123/125 boulevard d’Aulnay. Nous avons approuvé cette subvention, en regrettant que cette opération n’intègre pas de grands logements (T5) permettant de reloger certaines familles touchées par l’opération de rénovation de la Sablière.

Démolition des locaux 28 et 30 rue Circulaire Henri Jousseaume : Nous nous sommes abstenus sur ce point, n’obtenant pas de précision sur la destination des terrains dégagés, peut-être le conservatoire.

Délégations de services publics : Un certain nombre de services publics ne sont pas assurés directement par la commune mais par des entreprises auxquelles elle confie cette tâche par contrat. C’est le cas par exemple de la société Avenance qui gère la restauration collective (cantines scolaires et repas des personnes âgées) et la société Géraud qui gère les marchés.

Le rapport de la société Avenance présente un bilan financier détaillé mais incontrôlable et parfois surprenant pour ne pas dire inexplicable.
Outre la question du coût se pose également la question de la qualité du service, essentielle en ce qui concerne les repas. Sur ce point aussi, un certain nombre de reproches sont à faire.
Nous sommes également intervenus pour regretter que la société Géraud se contente de constater la baisse d’activité du marché Outrebon sans prendre de dispositions pour redynamiser ce marché.En conclusion, nous avons dit que la délégation de service public, source d’une certaine tranquillité pour les élus doit être sans cesse questionnée au vu du prix et des services rendus, d’où la nécessité d’une écoute des citoyens qui bénéficient de ces services.
L’élu ne peut se décharger d’une responsabilité politique, la délégation de service public ne pouvant être qu’une décharge technique sous haute surveillance.


Archive pour juin, 2008

Interventions des élus Socialistes au Conseil Municipal du 19 juin 2008

 Conseil municipal du 19 juin 2008

Vote du Budget supplémentaire : Le budget supplémentaire complète le budget primitif qui a été soumis au conseil municipal en décembre 2007. Le budget primitif était sans ambition pour notre ville. Le budget supplémentaire n’a pas corrigé ce défaut.

Nous estimons que consacrer plus de 340 000 euros à de la vidéo surveillance n’est pas une priorité pour notre ville. Et qui sera derrière les écrans ?

Une somme de 500 000 euros est consacrée à des travaux d’études pour la reconstruction du conservatoire. Nous avons proposé que cette reconstruction ait lieu dans les quartiers qui vont faire l’objet d’une rénovation lourde afin de répartir les équipements culturels et contribuer à l’équilibre de notre ville. Nous n’avons pas été entendus.

Nous avons exprimé le souhait que le bâtiment abritant le conservatoire actuel soit réhabilité pour un autre usage à définir et pas simplement démoli pour permettre une opération immobilière.

Le budget est un acte qui traduit la politique de celui qui l’élabore. Nous avons voté contre.

Subvention à l’Office Public d’Habitat : L’OPH de Villemomble projette de construire des appartements 123/125 boulevard d’Aulnay. Nous avons approuvé cette subvention, en regrettant que cette opération n’intègre pas de grands logements (T5) permettant de reloger certaines familles touchées par l’opération de rénovation de la Sablière.

Démolition des locaux 28 et 30 rue Circulaire Henri Jousseaume : Nous nous sommes abstenus sur ce point, n’obtenant pas de précision sur la destination des terrains dégagés, peut-être le conservatoire.

Délégations de services publics : Un certain nombre de services publics ne sont pas assurés directement par la commune mais par des entreprises auxquelles elle confie cette tâche par contrat. C’est le cas par exemple de la société Avenance qui gère la restauration collective (cantines scolaires et repas des personnes âgées) et la société Géraud qui gère les marchés.

Le rapport de la société Avenance présente un bilan financier détaillé mais incontrôlable et parfois surprenant pour ne pas dire inexplicable.
Outre la question du coût se pose également la question de la qualité du service, essentielle en ce qui concerne les repas. Sur ce point aussi, un certain nombre de reproches sont à faire.
Nous sommes également intervenus pour regretter que la société Géraud se contente de constater la baisse d’activité du marché Outrebon sans prendre de dispositions pour redynamiser ce marché.En conclusion, nous avons dit que la délégation de service public, source d’une certaine tranquillité pour les élus doit être sans cesse questionnée au vu du prix et des services rendus, d’où la nécessité d’une écoute des citoyens qui bénéficient de ces services.
L’élu ne peut se décharger d’une responsabilité politique, la délégation de service public ne pouvant être qu’une décharge technique sous haute surveillance.

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque