Non au fichier Edvige

Non au fichier Edvige dans Politique Nationale fichierdanger 

Sans débat public préalable, le gouvernement, par un décret publié au Journal officiel du 1er juillet 2008,  a considérablement accru les capacités de fichage de nos concitoyens. Ce fichage sera assuré, à l’avenir, par la Direction centrale de la sécurité publique (fusion des Renseignements Généraux et de la DST).

A cette fin, un nouveau fichier policier sera mis en place sous le nom d’EDVIGE (Exploitation documentaire et valorisation de l’information générale). Il recensera, de manière systématique et généralisée, toute personne « ayant sollicité, exercé ou exerçant un mandat politique, syndical ou économique ou qui joue un rôle institutionnel, économique, social ou religieux significatif ». Sans exception, toutes les personnes engagées dans la vie de la cité sont donc visées.

En outre, ce fichage vise à permettre la collecte de renseignements identitaires sur les « suspects » (personne mais également groupe) simplement considérés, par la police, comme susceptibles, à l’avenir et de manière totalement hypothétique, de porter atteinte à « l’ordre public ».

Il permettra de compiler toutes les notes de renseignements telles que : état civil, photographie mais aussi fréquentations, comportement, déplacements, appartenance ethnique, vie sexuelle, opinions politiques, philosophiques, religieuses, appartenances syndicales et associatives …

La police sera autorisée à consulter ce fichier en cas d’enquêtes administratives pour l’accès à certains emplois.

Les mineurs ne seront pas épargnés puisque fait sans précédent dans notre République et particulièrement choquant, leur fichage sera autorisé dès l’âge de 13 ans et cela sans qu’aucune infraction n’ait été commise et sur la seule base de leur dangerosité présumée.

Cette initiative gouvernementale, porteuse à l’évidence de nombreuses dérives, s’inscrit résolument dans le cadre de la mise en place d’une politique sécuritaire ouvertement revendiquée.

Le gouvernement est passé outre aux réserves émises par la Commission nationale Informatique et Libertés concernant ce fichier qui, dès sa parution, a suscité les plus vives réprobations de multiples organisations associatives, syndicales et politiques.

Comme de nombreuses associations, organisations, partis politiques, syndicats, élus, ou simples citoyens, 
Signez la pétition contre la mise en place de ce fichier sur : http://www.nonaedvige.ras.eu.org/ 
ou bien télécharger la sur : http://nonaedvige.ras.eu.org/IMG/pdf/appel.pdf


Archive pour juillet, 2008

Interventions des élus PS au conseil municipal

Interventions des élus PS au conseil municipal dans actualité locale new057

Nous intervenons lors des conseils municipaux pour avancer des propositions et défendre les idées pour lesquelles vous nous avez élus.

Le maire refusant de noter nos interventions  et nos explications de vote sur les comptes rendus officiels que vous pouvez lire sur les panneaux d’affichage, nous avons souhaité vous informer des principaux points sur lesquels nous sommes intervenus au conseil municipal.

Les élus PS au conseil muinicipal de Villemomble

Pour retrouver les interventions, cliquez sur la rubrique :  interventions au conseil municipal

ligne1057 dans Vos elus vous informent

-

Vous avez dit pouvoir d’achat ?!!!

http://www.dailymotion.com/video/x40w3e

http://www.dailymotion.com/video/x65qxw

Vous avez dit pouvoir d'achat ?!!! dans Politique Nationale affiche1

Vous ne rêvez pas, c’est le centre de santé Marcel Hanra !!!

Vous ne rêvez pas, c'est le centre de santé Marcel Hanra !!! dans Vos elus vous informent menucentremarcelhanrarecadre

Non, vous ne rêvez pas ! Vous avez sous les yeux loffre médicale du centre de santé Marcel Hanra à Villemomble ..en 1994  !!!Il aura fallu 10 ans de mauvaise gestion, de désintérêt, dabsence de soutien pour réduire à la peau de chagrin les spécialités proposées.

Pendant la campagne des municipales, dans nos réunions à la rencontre des Villemomblois, un médecin nous a interpellés sur une situation que nous avions déjà pointée avec des co-listiers du monde médical de notre équipe : Villemomble doit résoudre dès maintenant un problème majeur, celui du remplacement de ces généralistes partant à la retraite ..et innover, soigner son accueil pour devenir attractive en matières de soins et de médecins.dispensaire, maison médicale..

Cest à partir dune volonté municipale que se reconstruira un vrai projet de santé au service de tous les Villemomblois

Le centre de santé Marcel Hanra doit en être le socle .

Elisabeth Pochon

LOI SRU

LOI SRU dans Conseil Général cg93Proposition d’aménagement de la loi SRU :
Pour Claude Bartolone, le gouvernement veut donner aux maires UMP les moyens d’une politique de ségrégation sociale et territoriale

Pour la troisième fois en 6 ans, le gouvernement décide de s’attaquer à la loi dite « SRU » (Solidarité et Renouvellement Urbain). En tenant compte de l’accession sociale à la propriété dans le décompte des logements sociaux, ce sont moins de logements à tarifs sociaux ou très sociaux qui pourront désormais être construits.

Dans une période où le pouvoir d’achat est en berne, où l’énergie et donc les déplacements pèsent lourds dans les budgets, en restreignant l’effort public en faveur du logement, ce sont nos concitoyens les plus modestes qui seront pénalisés. Pourtant, le bilan de la loi SRU est globalement positif. Même s’il existe des communes (majoritairement UMP d’ailleurs)récalcitrantes, les réalisations dépassent les objectifs.

Atteindre l’objectif de 120 000 logements sociaux construits par an, nécessite un durcissement de la loi SRU pour contraindre les communes volontairement défaillante, une extension à des villes de plus petite taille ou encore une mutualisation des moyens pour dégager de nouvelles ressources financières.

La proposition de la Ministre en charge du Logement fait une fois de plus la démonstration que le gouvernement refuse d’agir dans l’intérêt général. C’est aujourd’hui un véritable blancseing qui est donné aux maires UMP pour organiser une politique de ségrégation sociale et territoriale.

Transports en Île-de-France

Transports en Île-de-France dans Conseil Général cg93Claude Bartolone rencontre Jean-Louis Borloo, Ministre en charge de l’Aménagement du Territoire

Le 19 juin dernier, Jean-Paul Huchon, Président de la Région Île-de-France et Président du STIF, présentait en présence des 5 présidents de conseils généraux d’Île-de-France et des PDG des entreprises de transports (SNCF, RFF, RATP), un ambitieux plan de développement des transports pour la métropole francilienne. Rocade ferrée en moyenne couronne, amélioration du réseau RER existant, désenclavement de quartiers populaires : voilà quels étaient les axes structurants de ce plan. Les ministres invités à cette occasion avaient choisi alors d’adopter la politique de la « chaise vide ».

Pour Claude Bartolone, Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis, ces projets sont pourtant un préalable indispensable au rayonnement de la région, comme au renforcement de la solidarité urbaine et à l’équilibre des territoires. Dans notre département en particulier, le débranchement du tramway T4 vers Clichy-sous-Bois, la Tangentielle Nord, ou encore le prolongement des lignes de métro 7 et 11, faciliteront l’accès à l’emploi et aux équipements publics. 

La rencontre organisée demain mercredi 9 juillet en présence du président de Région et des présidents de conseils généraux d’Île-de-France sera l’occasion pour Claude Bartolone de défendre auprès de Jean-Louis Borloo ces projets moteurs d’un développement durable et solidaire en Seine-Saint-Denis.

« Pour une ville solidaire »…. Nous dit Monsieur le Maire de Villemomble….

En 2001/2002 déja, Villemomble et son Maire avaient été « célèbres » pour le coté « Solidaire » de la gestion municipale.
Pour ceux qui auraient oublié, ci-dessous, deux extraits de l’emission de France 2 : « David contre Goliath » 

 

http://www.dailymotion.com/video/x4mnz1 1er partie
http://www.dailymotion.com/video/x4mnen suite

2007/2008, un bien triste anniversaire
http://www.dailymotion.com/video/x4lwoz

En mars 2008, cela va faire un an que Mme Cavagna, Villemombloise de longue date ,a été expulsée de son logement de l’OPH du centre ville .

Faute de se faire entendre par l’office ou la mairie, elle s ‘était adressée aux élus d’opposition;

Voici la copie d’un courrier que j’avais adressée à toutes personnes susceptibles d’aider cette femme et sa fille en difficultés financières. Sans doute pas un cas unique en France de nos jours .  (télécharger le courrier --> requête madame Cavagna)

Nous étions en plein débat du droit au logement!!!!

Seuls Mr Borloo, le cabinet du préfet et un membre du CCAS ont joint Mme Cavagna ;

L’OPH s’est contenté de lui compliquer l’ouverture de son appartement pour la punir d’avoir chercher de l’aide et puis a finalement emmené à la décharge tout ce qu’elle n’a pas pu prendre dans le mini-laps de temps qu’on lui a donné pour vider 20 ans de sa vie dans les lieux .

Ni le maire sortant de Villemomble, ni le député R.Pandraud n’ont daigné répondre ou recevoir Mme Cavagna…..une dangereuse rebelle sans doute !

Elisabeth POCHON

 

Bienvenue sur notre site

Bienvenue sur notre site villemomble

 

Interventions des élus Socialistes au Conseil Municipal du 2 juillet 2008

 Conseil municipal du 2 juillet 2008

Un conseil municipal très court justifié par le premier point à l’ordre du jour.

Elections des représentants de la commune au Conseil d’Administration de l’Office Public de l’Habitat de Villemomble :
L’évolution de la réglementation nécessite de procéder à une nouvelle élection des représentants de la commune au conseil d’administration de l’OPH, propriétaire de 1637 logements. Sans surprise, les candidats que nous avons présentés n’ont obtenu que les 5 voix socialistes.

Les représentants de la commune sont donc :

  • au titre du conseil municipal : Mmes et MM Rousval, Seronde, Lecoeur, Levy, Deschamps, Bluteau.

  • Au titre des personnalités qualifiées : Mme et MM Sibilia, Heim, Toro (conseiller général)

Il convenait également de désigner un représentant d’une association. Le maire ayant proposé une représentante de l’association Pact Arim (www.pact-arim.org/accueil.html)

nous avons voté pour cette dernière.

Permis de construire pour une extension de l’Hôtel d’entreprise : Nous avons voté pour.

Questions orales posées par notre groupe :

1 Peut-on avoir à ce jour un état de la situation scolaire en maternelle et en primaire dans les écoles de Villemomble pour la rentrée prochaine?
Effectifs, classes fermées, classes maintenues….
Quels objectifs la municipalité se fixe-t-elle, quelles actions envisagez-vous pour que soit garanti dans les écoles Villemombloises un service public d’enseignement de qualité?

Le maire a fait le point sur la situation des ouvertures et fermetures programmées, se livrant à un exercice d’équilibriste et se bornant à mettre en cause les décisions de l’inspecteur d’académie sans aller jusqu’à expliquer que ce dernier applique les décisions qu’il a voté en tant que député.


2 Nous placions en tête des priorités d’amélioration de la vie quotidienne à Villemomble notamment, la nécessité d’équiper la gare du Raincy Villemomble afin de permettre son accessibilité totale à toutes les personnes à mobilité réduite, permanente ou temporaire.
Quelle est votre position sur ce besoin ? Avez-vous déjà entrepris quelque chose à cet effet ? Comptez-vous le faire ?

Le maire est entièrement d’accord avec nous pour avancer sur ce dossier. Mais il nous explique que la SNCF n’a pas prévu que les quais soient à la hauteur des trains.

3 Pouvez-vous nous donner des indications de calendrier pour le prochain PLU (Plan Local d’Urbanisme qui remplace l’ancien Plan d’Occupation des Sols) ?

Pas d’indication précise, la procédure étant relancée suite à la défection du prestataire qui devait assister la mairie dans l’élaboration du PLU.

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque