Interventions des élus Socialistes au Conseil Municipal du 9 septembre 2009

 

Compte rendu de vos élus socialistes, citoyens et écologistes sur quelques points abordés lors du conseil municipal du 9 septembre 2009

1/ Attribution d’une subvention d’équilibre à l’OPH (Office public de l’habitat)

Il s’agit d’attribuer une subvention d’équilibre de 60 000 euros à l’OPH pour la réalisation du projet consistant en la réhabilitation du pavillon situé 121 boulevard d’Aulnay conduisant à la réalisation de 5 logements sociaux intermédiaires.

Nous avons voté pour l’attribution de cette subvention.


2/ Demande de subvention auprès du Conseil général de la Seine-Saint-Denis et du Conseil régionale d’Ile-de-France pour les travaux d’extension et de réaménagement de locaux pour le centre médico-social Marcel-Hanra

Lors du conseil municipal du 26 novembre 2008, il nous avait été proposé de transférer les activités du centre Marcel-Hanra dans des locaux réaménagés et adaptés, permettant une extension (anciens locaux de la sécurité sociale angle avenue Gustave Rodet, Rue Outrebon). Il s’agissait, dans un premier temps d’un simple transfert d’activité. Nous avions alors insisté sur la nécessité d’avoir une réflexion plus globale sur l’offre de santé. Avoir des locaux plus fonctionnels et étendus était de nature à améliorer le fonctionnement.

Nous avions voté pour cette autorisation.

Lors du conseil municipal de ce jour (au passage il a fallu se déplacer en mairie pour avoir les plans), nous apprenons qu’il s’agit d’un simple transfert sans aucune extension pourtant présenté comme un argument en novembre. Le local le plus important du centre de santé sera une salle de réunion (!!), 119 m2 consacrés aux soins sur une surface totale de 362 m2.

Dans ces conditions, nous avons refusé de participer au vote, attachés depuis le premier jour à ce centre de santé que nous avons défendu contre vents et marées (et sarcasmes) et consternés de l’insuffisance évidente du projet actuel.

3/ Définition des zones à stationnement payant et fixation des tarifs

Nous avons voté contre cette délibération, demandant à nouveau l’instauration d’une zone bleue contrôlée.

4/ Mise à disposition des établissements concernés par l’activité de transfert de fonds de deux ou trois emplacements de stationnement et fixation du tarif correspondant.

Nous considérons que la sécurité des convoyeurs de fonds nécessite la mise à disposition d’emplacement de stationnement à proximité des banques.

Nous considérons aussi que le tarif qui leur est consenti (380 euros ou 570 euros annuels) pour la mise à disposition permanente de deux ou trois places est ridiculement bas au regard du stationnement acquitté même par les résidents (173 euros annuels pour une place qui ne leur est évidemment pas réservée).

Nous nous sommes abstenus.

Vos conseillers municipaux :Elisabeth pochon (Pdte), Rémy benayoun, Marc Daydie, M Françoise Gazet, J Alain Steinfeld

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque