Naissance de « Grand Paris express » : une victoire pour la Seine-Saint-Denis

Naissance de « Grand Paris express » : une victoire pour la Seine-Saint-Denis dans actualité locale logocg93 Communiqué de Claude Bartolone, Député et Président du Conseil général de Seine-Saint-Denis

Le Président de la Région Île-de-France, Jean-Paul Huchon, et le Ministre de la Ville, Maurice Leroy, en présence de tous les Présidents de Conseils généraux d’Île-de-France, ont annoncé ce matin un accord sur l’avenir des transports franciliens.

C’est avec une très grande satisfaction que je salue ce moment important pour la métropole francilienne et ses habitants.

L’accord qui a été trouvé ce matin inscrit dans le marbre la nécessité d’une double boucle pour le métro automatique de grande capacité en rocade à l’est de la Région. Grâce au tracé élaboré en commun avec le Val-de-Marne, la Seine-Saint-Denis n’est plus désormais considérée comme un simple dortoir pour des centaines de milliers de salariés, mais est reconnue comme un véritable moteur du développement métropolitain.

 Mon département souffre depuis 30 ans d’un défaut d’investissements, empêchant ainsi des secteurs en pleine mutation comme le Bourget ou le Canal de l’Ourcq de connaître un essor mérité ou des pôles d’excellence comme la ville-aéroport Roissy ou Plaine commune de donner leur pleine mesure. Ce sont aussi les habitants des quartiers populaires qui auront enfin la chance d’accéder normalement à l’emploi et aux services publics avec le désenclavement de leurs villes.

Avec ce projet, c’est tout à la fois nos concitoyens qui verront leur quotidien changer et la région capitale qui tiendra sa place dans le concert des métropoles mondiales.

A très court terme, avec le plan de mobilisation pour les transports, élaboré par Jean-Paul Huchon et voté à l’unanimité par les départements, chaque année sera une année utile pour rénover les RER, prolonger et créer de nouvelles lignes de métros et de tramways.

 Je resterai vigilant à ce que les promesses financières qui nous ont été faites se concrétisent, car rien ne serait plus inacceptable pour les habitants de nos quartiers que de voir leurs espoirs une nouvelle fois déçus.


Archive pour janvier, 2011

le tracé commun de double boucle de métro automatique à l’est

  Communiqué de presse commun Val-de-Marne et Seine-Saint-Denis

Les Conseils Généraux du Val-de-Marne et de la Seine-Saint-Denis présentent le tracé commun de double boucle de métro automatique à l’est

le tracé commun de double boucle de métro automatique à l'est dans actualité locale metroest

Une très large convergence de vue s’est exprimée au cours des débats publics en cours sur le réseau de transport public du Grand Paris et sur Arc Express en faveur de la création d’une double boucle à l’est de l’Ile-de-France.

Les Conseils Généraux du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis ont tous deux adopté des tracés desservant au mieux leurs territoires et reliant de façon cohérente les deux départements.

Ils présentent aujourd’hui un tracé commun de double boucle de rocade de métro automatique à l’est qui permet de relier de la meilleure façon l’ensemble des territoires. Ce tracé commun respecte parfaitement les votes des deux assemblées départementales, et s’inscrit totalement en phase avec les attentes largement exprimées par les acteurs des deux territoires au cours des débats publics.

 

Christian Favier, président du Conseil Général du Val-de-Marne, et Claude Bartolone, président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis ont adressé ce tracé commun 93-94 au président de la Région Ile-de-France et du STIF Jean-Paul Huchon, ainsi qu’au Ministre de la Ville, Maurice Leroy, afin qu’il soit intégré dans le projet d’accord entre l’Etat et la Région.

Claude Bartolone, Député et Président du Conseil Général de Seine-Saint-Denis

Christian Favier, Président du Conseil Général du Val-de-Marne

 

Questions posées par les élus socialistes au conseil municipal du 16 decembre 2010

Questions posées par les élus socialistes au conseil municipal du 16 decembre 2010 dans actualité locale crermonies006Monsieur le Maire,
Veuillez trouver ci-dessous trois questions orales pour le conseil municipal du 26 decembre 2010 par le groupe socialiste écologiste et citoyen, Liste « Villemomble en mouvement » pour une ville innovante et solidaire » : Mme Pochon, M. Benayoun, M. Daydie, Mme Gazet, M. Steinfeld.
—————————————————————————————-

1) Pouvez indiquer quand les HLM de Benoni seront ils réhabilités ? Pourrez-vous nous tenir au courant des sommes que paiera l’OPH de Villemomble par le fait de la taxe que l’état entend imposer sur les HLM ?2) La loi du 11 février 2005 (n°2005-102, art. 47 décret d’application 2009-546) pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose une version accessible à tout type de handicaps des sites internet de collectivités publiques. La commune a t-elle programmé une telle adaptation dans les délais impartis ?

(Pour mémoire questions déjà posées au Conseil Municipal concernant les personnes atteintes de handicap : l’accessiblité de la gare Villemomble Le Raincy 20/07/2008, la commission municipale d’accessibilité et l’absence de rapport annuel 17/12/2008, les emplois municipaux réservés aux personnes handicapées 06/04/2009.)

3) Quand le POS sera t il transformé en PLU ? Où en sont les études ? Merci de nous transmettre les documents à ce sujet. Pour mémoire question déjà posée au Conseil Municipal du 2/07/2009.

.

Le PS propose

Retrouvez, chaque semaine, les propositions concrètes du PS sur les grands sujets de société :

Cette semaine :

L’ecole Le PS propose dans Actualité du parti propositionsecole

Les revenus propositionsrevenus dans Politique Nationale

 

le PS soutient la manifestation du 22 janvier 2011

Bruno Julliard a rappelé que ces choix étaient d’autant plus insupportables qu’après la sortie des études de comparaison des systèmes nationaux d’éducation (enquête PISA), «nous constatons que sur tous les points où la France a décroché, systématiquement la droite a amplifié ce décrochage du système éducatif français». Avant d’expliquer en détail les résultats de l’enquête PISA à l’aune des réformes gouvernementales.

Lorsque la vérité fait mal.

Lorsque la vérité fait mal. dans actualité locale email1010Patrice Calméjane, Maire de Villemomble, n’a pu s’empêcher de répondre à notre « tribune de l’opposition » dans le dernier journal municipal daté de janvier 2011. (téléchargez l’extrait ici
Il faut dire qu’avant de faire paraître notre texte, il avait fait pression pour que nous y fassions des modifications. En cas de refus, la sanction était : « Je ne publie pas ».
Il a cependant reculé puisqu’il a publié notre texte in-extenso. Mais il ne faut pas se tromper, la « dynastie Calméjane » n’a jamais péché par excès de démocratie. Il ne fait aucun cadeau à l’opposition en publiant notre texte, il respecte simplement la loi.

Sa réponse appelle quelques remarques :

  1. Monsieur le Maire s’octroie un droit de réponse alors qu’il demande bien à l’avance les textes de l’opposition. Il s’alloue d’ailleurs un texte double de celui qu’il donne généreusement aux trois groupes d’opposition. Le restant des 30 pages du journal sont pourtant déjà là pour sa plus grande gloire. Les Villemomblois apprécieront.
  1. En répondant à notre tribune et en ne niant pas certains points que nous avons abordés, il valide donc le fait que :
    La ville a perdu 80 millions d’investissement du fait de la lenteur de la municipalité avec pour effet le projet Anru des Marnaudes refusé par l’Etat (Etat pourtant dirigé par ses amis UMP).
    La rénovation de Benoni est au point mort.
    La vidéo surveillance qu’il défend si chèrement (dans les deux sens du terme) n’a plus d’agent de surveillance en fin de journée.
    Le projet de l’A103 qu’il utilise à chaque élection, est bien définitivement clos.
  1. En ce qui concerne la Droite Populaire, Monsieur le Maire « pinaille » sur la notion de porte parole officiel. Ce que nous notons nous, c’est qu’il masque la vérité par omission.
    En effet, c’est bien un membre de ce groupe, dont il se revendique, qui a appelé à l’alliance avec le Front National.
    A notre connaissance, le député Patrice Calméjane n’a pas, contrairement à certains de ses collègues de ce groupe, signé de communiqué se désolidarisant de cet appel.
    Qui ne dit mot consent ?
  1. Enfin en ce qui concerne « la réduction de l’expression de l’opposition au conseil municipal». Merci de le dire Monsieur le Maire : « il n’y a pratiquement que l’opposition qui s’exprime en conseil municipal ». On se demande bien d’ailleurs, ce qui empêche les conseillers municipaux de la majorité de s’exprimer.
    Mais pour vérifier que nous ne disons pas de « contre vérité » sur le fait qu’il réduit l’expression de l’opposition, nous invitons les Villemomblois à lire les compte-rendus des conseils « où il n’y a que l’opposition qui s’exprime » (c’est facile ils sont affichés). Tout le monde pourra constater qu’aucune des interventions de l’opposition n’apparait pendant les débats… Seules les questions écrites apparaissent.
    Il s’agit donc bien, pour le Maire, de réduire l’expression de l’opposition en la censurant.
    Mais c’est surement le règlement du conseil municipal qui lui impose une nouvelle fois ce déni de démocratie…

 

Autre article Le Premier Ministre met un zéro pointé à Patrice Calméjane

Bonne année 2011

 Bonne année 2011 dans actualité locale 120pxlogopartisocialistefrance

Les élus Socialistes et les membres de la section Socialiste de Villemomble vous souhaitent une bonne et heureuse année 2011.

 

programme Odysée et les collèges de Seine-Saint-Denis

  programme Odysée et les collèges de Seine-Saint-Denis dans Conseil Général logocg93extrait du communiqué de presse du conseil général du 3 janvier 2011

Communiqué de presse

Première année pour le programme Odyssée Jeunes : 8 400 collégiens de Seine-Saint-Denis autour du monde !

Lancé en décembre 2009 par le Conseil général de la Seine-Saint-Denis et la Fondation BNP Paribas, ce programme dédié à soutenir la réalisation de voyages scolaires organisés par les collèges du département a permis en un an la réalisation de 202 projets.

Les subventions attribuées au travers de ce programme qui s’élèvent à 1,5 million d’euros pour 2010, ont permis de financer plus de la moitié du coût de ces voyages et de réduire significativement la contribution financière des familles.

Au total plus de 8 400 collégiens issus de 108 établissements, sur les 144 que compte le département, auront bénéficié en 2010 de ces voyages pour étudier une langue étrangère ou l’histoire d’un pays, en abordant les notions de développement durable ou de citoyenneté et découvrir d’autres cultures.

Au collège Pablo Néruda d’Aulnay-sous-Bois, 24 élèves iront dans le Sud du Maroc participer à la création d’une bibliothèque scolaire au sein du lycée Hassan II de Bouizakarne. Ils rencontreront également l’association Ennakhil à Marrakech qui œuvre pour la protection de la femme et l’enfant.

Au collège Pierre Curie de Bondy, 49 élèves de 4e partiront découvrir les réalisations architecturales et les performances de l’Angleterre industrielle du XIXe siècle à nos jours.

Au collège Pablo Neruda de Pierrefitte-sur-Seine, 22 élèves de 3e, après deux années de travail avec leurs professeurs, un artiste et un ethnologue, se rendront au Chili, sur les traces du poète qui a donné son nom à leur établissement.

Le programme se poursuit cette année, les équipes éducatives peuvent consulter les conditions du programme et déposer un dossier sur http://www.odysseejeunes.com/. De nombreux exemples de voyages soutenus y sont également publiés.

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque