Elisabeth Pochon élue députée de Villemomble, Gagny, Rosny

Elisabeth Pochon élue députée de Villemomble, Gagny, Rosny dans Actualité du parti EP-FH

Ce soir Elisabeth Pochon a été elue deputée de la circonscription de Gagny Rosny Villemomble.

Elle a obtenu 16.508 soit plus de 550 voix de plus que son adversaire sortant.

Merci à tous les electeurs qui lui ont permis de porter le changement à Gagny, Rosny et Villemomble.

pochon-2tr dans actualité locale


Archive pour juin, 2012

A Villemomble, le 17 juin votez Elisabeth Pochon pour une vraie députée a l’Assemblée Nationale

http://www.dailymotion.com/video/xrk3h4

.

.

————————————————————————————————————————-

A ceux qui veulent le changement, 
A ceux qui veulent donner une majorité à Francois Hollande,
A ceux qui en ont assez des élus de père en fils, des élus d’un temps révolu, des élus qui n’ont a leur bilan qu’un acte de présence et la distribution de fleurs le jour de la fête des mères (des chrysanthèmes de Hollande !).
A ceux qui ne veulent plus des élus d’une droite « populiste » qui flirte constamment avec les idées nauséabondes du front national,
ce dimanche 17 juin, votez pour le changement, votez Elisabeth Pochon.

La section PS de Villemomble

————————————————————————————————————————–

 

A Villemomble, le 17 juin votez Elisabeth Pochon pour une vraie députée a l'Assemblée Nationale dans actualité locale tract-horizontal-synthese

Rosny sous bois, soutien à Elisabeth Pochon

Nouveaux soutiens à Elisabeth Pochon
Le journal le Parisien du 15/06/2012

Rosny sous bois, soutien à Elisabeth Pochon dans Actualité du parti article-le-parisien-Pernes

Villemomble, jeudi 14 juin rencontre avec Elisabeth Guigou et Elisabeth Pochon

Après Manuel Valls et Christiane Taubira, jeudi 14 Elisabeth Pochon et Elisabeth Guigou pour un débat rencontre sur les droits des femmes

Villemomble, jeudi 14 juin rencontre avec Elisabeth Guigou et Elisabeth Pochon dans Actualité du parti Guigou14062012

Mercredi 13, Christiane Taubira à Gagny, Jeudi 14 Elisabeth Guigou a Villemomble

Après Manuel Valls, Ministre de l’Interieur hier à Rosny, 

Mercredi 13, Christiane Taubira à Gagny, Jeudi 14 Elisabeth Guigou a Villemomble dans actualité locale Christiane_Taubira-100x150Ce soir Mercredi 13 juin, à 20H15
au centre culturel Jacques Prevert (63 rue du 18 juin à Gagny),
Christiane Taubira, Ministre de la Justice  rencontrera, au coté d’Elisabeth Pochon, les habitants de Gagny, Villemomble et Rosny sous Bois à 20h15 au Centre Socio-Culturel Jacques Prevert, 63 rue du 18 juin, 93220 Gagny.

 

 

guigou-117x150 dans Politique NationaleDemain Jeudi 14 juin à 19H00, C’est Elisabeth Guigou, ancien Ministre et députée qui sera avec Elisabeth  à Villemomble pour débattre sur les droits des femmes, salle du conseil municipal 13 bis rue d’Avron (centre administratif).

Le changement à Gagny, Rosny, Villemomble c’est possible maintenant. Venez Nombreuxarticle-parisien

 

 

Legislatives : Pour une victoire au second tour

Legislatives : Pour une victoire au second tour dans actualité locale EP-FH-226x300Merci aux électeurs de Rosny-sous-Bois, Gagny et Villemomble qui ont placé Elisabeth Pochon, candidate du PS, en tête au 1er tour avec 744 voix d’avance sur le député sortant.

Le total des voix PS-EELV-Divers Gauche à 48,2% témoigne d’une belle dynamique pour donner à François Hollande la majorité dont il a besoin pour redresser la France.

La victoire est à notre portée, mais elle n’est pourtant pas encore acquise

Nous appelons au rassemblement des femmes et des hommes de toute la gauche, et au delà, de tous les républicains, de tous les démocrates.
Vous avez la clef du changement pour une société enfin plus juste, apaisée et solidaire.

Au 2eme tour, dimanche 17 juin, pas une voix ne doit manquer !

Pour une vraie députée dans notre circonscription (qui ne fasse pas simplement acte de présence comme le candidat sortant)

Votez et faites Voter Elisabeth Pochon.

Le changement sur notre circoncription c’est maintenant.

 

 

Ce soir mardi 12 juin, à 17H45 à la gare de Rosny centre (place des Martyrs), Elisabeth Pochon et Manuel Valls, Ministre de l’Intérieur, iront à la rencontre des habitants de la circonscription.

 

N’hesitez pas à venir discuter avec eux et soutenir Elisabeth

 

5 bonnes raisons de voter pour Elisabeth Pochon Dimanche 10 juin

5 bonnes raisons de voter pour Elisabeth Pochon Dimanche 10 juin dans Actualité du parti EP-FH-226x300                 Le 10 juin, je vote Elisabeth Pochon !!!

 

1) Pour donner une majorité au changement

François Hollande, notre président, a besoin d’une majorité forte à l’Assemblée nationale. Après l’élection présidentielle, les législatives doivent donner une majorité au changement pour permettre au président et au gouvernement de porter le projet adopté par les Français le 6 mai. Il faut une majorité claire, c’est la condition de la réalisation des 60 engagements de François Hollande.

2) Parce que le gouvernement tient ses engagements

Baisse des rémunérations du président et des ministres, retrait d’Afghanistan, charte de déontologie pour les ministres, revalorisation de l’allocation de rentrée scolaire, retraite à 60 ans pour ceux qui ont leurs annuités… De nombreux engagements pris par François Hollande ont déjà été mis en oeuvre par le gouvernement. La majorité présidentielle tient les engagements pris par François Hollande devant les Français.

3)Pour pouvoir mettre en oeuvre tous les engagements de François Hollande

Pour pouvoir voter les lois promises par François Hollande, il faut une majorité à l’Assemblée ! «Nous avons tant de projets devant nous!», ont résumé Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault à Nantes samedi dernier.
Pour pouvoir :
    Annuler la hausse de la TVA décidée par Sarkozy,
    Rétablir la justice devant l’impôt,
    Défendre les services publics partout en France : école, santé, sécurité,
    Créer une banque publique d’investissement qui soutienne nos PME et notre industrie,
    Instaurer le contrat de génération qui réduira le chômage des jeunes et des seniors,
    Mettre enfin les banques au service de l’économie,
    Relancer une Europe de la croissance.

et mettre en oeuvre tous les choix faits le 6 mai par les Français, il faut des députés de la majorité présidentielle.

4) Pour une majorité paritaire et renouvelée

Loin de l’UMP et de ses 27% de candidates, le PS et ses partenaires, tout comme au gouvernement, présentent des candidats qui représentent la société d’aujourd’hui: parité, renouvellement, diversité.

5) Pour éviter le retour de la droite et de sa politique

Si la droite revenait, toutes les mesures déjà prises par François Hollande seraient remises en cause, et la casse sociale repartirait de plus belle. Chômage, précarité, baisse du pouvoir d’achat : la politique de la majorité sortante a affaibli la France. Aujourd’hui cette droite qui a multiplié les ambiguités avec l’extrême droite est empêtrée dans les divisions et n’est pas en état de gouverner. Voter pour les candidats de la majorité présidentielle avec François Hollande, c’est s’assurer d’avoir à l’assemblée des députés qui travailleront pour le changement et pas le contrôle de l’UMP.

Libération : Villemomble, une raison de plus de ne pas voter Calméjane dimanche

Libération : Villemomble, une raison de plus de ne pas voter Calméjane dimanche dans actualité locale marianneblesseeA Villemomble le Maire flirte avec la préference Nationale (article de libération du 7 juin 2012)

 

La préférence nationale, il y a ceux qui en parlent de père en fille et ceux qui l’appliquent dans leur ville. Le 22 mars 2012, le conseil municipal de Villemomble (Seine-Saint-Denis) emmené par son député-maire Patrice Calméjane (UMP), premier magistrat de la ville depuis 2001, a voté le règlement d’un concours permettant à une soixantaine de jeunes mineurs de la commune d’aller assister à des épreuves de football et de judo aux Jeux olympiques de Londres. Rien que de très banal. Ce qui l’est moins est de réserver ce concours aux seuls «jeunes Villemomblois de nationalité française», comme le précise explicitement l’article 2 du règlement voté par Calméjane et sa majorité:

 

Plainte de SOS Racisme :

 

L’oppoconssition socialiste, à commencer par Elisabeth Pochon, élue municipale depuis 1995 et candidate aux prochaines législatives contre Calmejane dans la 8e circonscription de Seine-Saint-Denis, a voté contre le texte. Avant d’alerter en urgence SOS Racisme de cette «discrimination inacceptable». Dès le 30 mars, l’association demande par écrit au préfet d’intervenir, qui a autorité pour contrôler la légalité des décisions municipales (voir document ci-dessous). SOS Racisme et dépose une plainte pénale auprès du procureur de Bobigny pour «discrimination raciale par subordination à un critère de nationalité dans la fourniture d’un bien ou d’un service». Une discrimination dont serait victime tout jeune habitant de Villemomble n’ayant pas la nationalité française, exclu du concours sur cet unique critère.

Joint par Libération, le maire assure qu’«aucun jeune étranger ne s’est présenté à ce concours», manière d’affirmer que la polémique n’a pas lieu d’être. Pas question pour lui, en pleine campagne électorale, de concéder la moindre maladresse, sans parler bien sûr d’une discrimination volontaire. Son explication tient en quelques mots: en leur barrant l’accès au concours, il aurait simplement anticipé la difficulté que les jeunes étrangers auraient immanquablement rencontré pour obtenir les papiers nécessaires à un voyage en Angleterre. «Il s’agit d’un pays hors espace Schengen qui a connu des attentats sur son sol», rappelle-t-il. Argument inattendu. Y aurait-il des terroristes en herbe parmi les jeunes de 12 à 18 ans habitant à Villemomble? «Au Liban, où certains de mes amis ont combattu à l’époque, il n’y avait pas que les majeurs qui posaient des bombes.»

«Parodies de démocratie»

 

Le maire a toutefois revu sa copie. En catimini. Au prétexte, officiellement inscrit à l’ordre du jour de son conseil municipal, de prolonger la durée d’inscription au concours, une nouvelle version du règlement est adoptée le 24 mai lors d’une séance houleuse (voir document ci-dessous). «Le maire avait fait venir des jeunes en leur affirmant qu’on s’opposait à leur voyage», raconte Elisabeth Pochon, qui décrit ces séances comme de «pénibles parodies de démocratie». Interpellé publiquement à de nombreuses reprises, Calméjade refuse de répondre aux accusations de son opposition, arguant que la question de la discrimination pointée n’est «pas à l’ordre du jour». Et martelant depuis que son opposition ne devrait pas «la ramener» car personne n’a souligné la possible discrimination lors du vote de la première version du règlement du concours. «Si nous avons voté contre, c’est bien sûr pour cette raison, mais nous ne justifions volontairement plus nos votes car nos paroles ne sont pas retranscrites dans le compte-rendu du conseil municipal», rétorque Elisabeth Pochon. «Mais quand on connaît ce personnage, membre de la Droite populaire et héritier d’une droite dure, une telle initiative n’a rien d’étonnant», poursuit-elle.
(retrouvez en cliquant ici la video du conseil municipal)

 

Conseillère principale d’éducation (CPE) dans un collège de la circonscription, l’élue socialiste connaît bien les contraintes liées à l’organisation d’un voyage de mineurs à l’étranger. Et s’étrangle encore que le maire ait sorti cet argument de son chapeau. «On peut aussi interdire aux enfants de chômeurs de participer à telle ou telle activité au prétexte que la somme à régler risque d’être difficile à assumer pour leurs parents», s’insurge-t-elle. Histoire de prouver qu’il n’est pas «le grand méchant» dépeint par son opposition «qui ferait mieux de balayer devant sa porte», le député-maire évoque le cas d’une judoka burkinabé pratiquant son sport dans une structure municipale: «Elle vient d’une cité et je préfère qu’elle fasse du judo que des bêtises.» Et Calméjane d’évoquer, pas peu fier, une hypothétique visite du Président du Burkina Faso dans sa commune. En attendant, il a déjà pu se réjouir de la venue de François Fillon en pleine campagne législative. Reste la plainte, maintenue par SOS Racisme.

 

 Article de Jonathan Bouchet-Petersen

http://www.liberation.fr/politiques/2012/06/07/a-villemomble-le-maire-flirte-avec-la-preference-nationale_824325

Télechargez ici le communiqué du MRAP 93

 

 

A Villemomble, le 10 juin, je vote Elisabeth Pochon

A Villemomble, le 10 juin, je vote Elisabeth Pochon  dans Actualité du parti le-10-je-vote

Le Maire de Villemomble, cumule discrimination et déni de démocratie suite au conseil municipal

http://www.dailymotion.com/video/xr83ym

Le Deputé/Maire refuse de s’expliquer sur son deni de democratie et sur les decriminations !!

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque