Castorama Villemomble continu à travailler le dimanche

Lire le document en cliquant sur l’image (Journal le Parisien de Seine Saint Denis du mardi 4 mars 2012)

 Castorama Villemomble continu à travailler le dimanche dans actualité locale parisien_050313_2

 

L’analyse d’Elisabeth Pochon, la députée PS de la circonscription, qui est intervenue dans cette situation :

« Cela fait plusieurs mois que l’ouverture du dimanche de Castorama est remise en jeu. A priori avec mes camarades nous sommes contre le travail dominical en général afin de préserver ce temps de repos et de retrouvailles familiales.
A la première proposition municipale du PUCE en 2010, nous avions voté contre et nous sommes partagés encore ce jour dans nos rangs. Le repos dominical doit rester la règle, 60% des Français voudraient des magasins ouverts le dimanche mais seulement 6% veut travailler le dimanche .

Ce principe peut-il  souffrir quelques entorses en fonction de la conjoncture si la protection des salariés est respectée?

La Loi a toujours permis aux magasins de jardinerie et de meubles  (IKEA par ex) d’ouvrir le dimanche par tradition.
Castorama, magasin essentiellement de bricolage ne rentrait pas dans cette tradition dominicale et son ouverture d’abord permise par autorisations ponctuelles préfectorales était remise en cause par le syndicat FO qui a fait fermer d’abord les Bricorama et intentait des procès maintenant  à Leroy Merlin et Castorama .

Seule la  signature d’un PUCE , périmètre d’usage de consommation exceptionnel, par le Préfet pouvait  permettre leur ouverture dominicale.

j’ai rencontré les responsables locaux, départementaux du Castorama de Villemomble, écouté les représentants des salariés, 30% du chiffres d’affaires le dimanche , 40% de salariés de notre circonscription, 20 étudiants travaillant exclusivement le samedi et  dimanche, le volontariat respecté, les salaires de tous améliorés et une fréquentation appréciée par les locaux comme les Parisiens satisfaits de venir sans embouteillage le dimanche ..pour une activité de bricolage très dominicale. Cela pèse lourd dans la balance  dans une économie déprimée.

Le moment m’a paru suffisamment grave pour ne pas supprimer encore des emplois dans notre circonscription. J’ai rencontré encore vendredi 108 salariés de BURO+ à Rosny sous Bois dont la liquidation judiciaire vient d’être prononcée et qui se retrouvent  au chomâge , souvent après 15 à 20 ans de travail dans cette entreprise quasi familiale ..

C’est avec le Préfet que nous avons cheminé vers cette décision capable de donner un peu de lest à l’emploi. Mais la vigilance à l’égard des salariés restera de mise, tant sur l’expression de leur volontariat que sur leur améloration salariale ….a suivre »

 

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque