A Villemomble, Patrice Calméjane, un Maire inexpérimenté ?

divers057.gifLe tribunal administratif vient d ‘annuler des décisions du conseil municipal de Villemomble.
(cliquez ici pour lire les délibérations du tribunal TA1209404 et TA1209399)

Les conseillers municipaux PS l’avaient prévenu, mais une fois de plus, Patrice Calméjane Maire de Villemomble pensait tout savoir et surtout qu’il pouvait faire comme il voulait.

 

  • Sur une première affaire, le maire a décidé de priver les riverains de Mauriac du « sentier des enfers  » en le cédant à un particulier pour un euro symbolique. Il l’a fait voter par sa majorité au conseil municipal alors qu’il avait déjà laissé le propriétaire le clôturer.
  • Sur une seconde affaire, le maire a soumis au conseil municipal la vente d’un chemin municipal très important (encore!) dans le quartier Courbet/Liberté sans donner les informations obligatoires et nécessaires pour permettre aux conseillers municipaux de se prononcer.
    Il n’y a pas eu d’enquête publique, pas d’indication de prix, pas d’égalité de proposition entre les voisins et en « oubliant » d’informer le conseil municipal du fait que l’acquéreur était un responsable d’un des services de la Mairie.

 

Dans les deux cas, le tribunal administratif vient de donner raison à Marc Daydie et aux conseillers municipaux PS, en annulant les deux délibérations du conseil municipal.

Les conseillers PS ont souhaité faire respecter la loi, la nécessaire transparence s’agissant de biens et de deniers publics, et leur fonction.
Par contre, a cause du Maire,  les contribuables devront payer les frais d’avocat que le Maire a engagé. Si Patrice Calméjane avait écouté les conseillers municipaux PS, il aurait évité aux Villemomblois de payer pour ses erreurs.

Le Maire se dit être « un maire sérieux, fiable et expérimenté » : Il semble que le tribunal en ait jugé autrement.
Alors Patrice Calméjane, un Maire sérieux ? Non ; un Maire fiable ? Non ; un Maire expérimenté ? Non ; un Maire à l’écoute ? : Non ; un Maire démocrate soucieux de transparence ? Non

Il est à noter que si les conseillers municipaux PS n’avaient pas contesté ces délibérations litigieuses en justice, les Villemomblois n’auraient jamais été au courant de cette affaire, puisque le Maire refuse de mettre les débats et interventions dans les comptes-rendus du conseil municipal.

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque