Villemomble, Jean-Michel Bluteau en mode autocritique maoïste au conseil municipal du 18 avril 2018.

aneJean-Michel Bluteau se présentait comme le chef de file d’une fronde contre Patrice Calméjane.

Il indiquait dans le journal le Parisien du 14 avril 2018, « Parfois, il faut savoir montrer ses muscles ».

Hier soir, au conseil municipal, « Musclor » s’est senti obligé de faire un long discours dans lequel il a minimisé la fronde des conseillers municipaux de droite refusant de siéger au conseil municipal du jeudi 12 avril, allant jusqu’à demander « pardon  pour ces péripéties» à un conseiller municipal…

Il a même voulu faire porter sur l’opposition de gauche la faute du manque de quorum, se lançant dans une logorrhée digne des grandes heures du RPR.

Comme l’a indiqué Marc Daydie, Président du groupe d’opposition de gauche, « Il ne faut pas mettre sur le dos de l’opposition municipale les dissensions entre vous, Jean-Michel ta déclaration de ce soir n’est pas très digne »….

Finalement, Monsieur Bluteau, pour le concours du plus gros biceps, il va falloir fréquenter un peu plus la salle de sport, car pour l’instant, c’est pas glorieux !!!

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque