Président de tous les Français ou directeur de campagne de l’UMP ?

Président de tous les Français ou directeur de campagne de l'UMP ? dans Billet d'humeur 120pxlogopartisocialistefranceLe 28 janvier devant 8 millions de téléspectateurs, Nicolas Sarkozy déclarait ne pas vouloir s’impliquer dans la campagne des régionales : « le rôle d’un président de la République n’est pas de faire campagne pour les présidents de région ».

Cette bonne résolution a fait long feu.

Ce matin, il convoquait au Palais de l’Elysée, en présence de sa garde rapprochée et du Premier ministre, la tête de liste UMP en Ile-de-France, Valérie Pécresse, et l’ensemble des têtes de listes UMP franciliennes.

Nicolas Sarkozy est donc désormais directeur de campagne de Valérie Pécresse.

Cette interférence et cette prise de contrôle par l’Elysée de la campagne des Régionales est choquante pour notre vie démocratique, et le respect des institutions.

Nicolas Sarkozy revendique par avance,  sa part de responsabilité dans l’issue du vote. Il en sera donc comptable le soir du 21 mars.


Archives pour la catégorie Billet d’humeur

Le recteur de l’Académie de Créteil appelle au secours les Proviseurs

Le recteur de l'Académie de Créteil appelle au secours les Proviseurs dans actualité locale commission20scolaireArticle du journal Les Echos
http://www.lesechos.fr/info/france/020239675144-l-academie-de-creteil-fait-de-nouveau-polemique.htm  

Jean-Michel Blanquer, recteur de l’académie de Créteil, a décidément le sens de l’expérimentation.
Après avoir déclenché en octobre dernier une vaste polémique en proposant de mettre en place une « cagnotte scolaire » visant à lutter contre l’absentéisme et récompensant l’assiduité des élèves dans trois lycées professionnels de l’académie, il propose, dans un courrier à ses chefs d’établissement, de recourir à « des étudiants ou des personnes titulaires au minimum d’une licence ou ayant des compétences avérées » pour effectuer des remplacements d’enseignants.
Rappelant que « les familles ont l’impression qu’aucune prise en charge des élèves n’est assurée » en cas d’absence de professeurs, le recteur souhaite « qu’en cas d’urgence » il soit possible d’« installer immédiatement la personne que vous aurez choisie, la validation par les inspecteurs venant ultérieurement ».
Enfin, le recteur souhaite « une prise en charge éducative des élèves », en cas d’absence de « moyenne ou longue durée », par « des assistants d’éducation ». De quoi faire bondir les syndicats. Ceux-ci dénoncent le recours à des personnels jugés non qualifiés pour assurer une mission d’enseignement et qualifient l’initiative de « bricolage ». Pour le SE-Unsa, « c’est un aveu sans détour des difficultés lourdes » du système actuel de remplacement de professeurs, qui « montre les extrémités auxquelles en sont réduites certaines académies pour colmater les ravages des dernières purges budgétaires ».

———fin de l’article Des Echos—

On marche sur la tête.
A la rentrée de Septembre 2009, le Rectorat de Créteil (qui gère la Seine Saint Denis) décide de supprimer 164 postes de remplaçants (voir le journal des socialistes de Villemomble de novembre 2009). 
Les syndicats d’enseignants, les parents d’élèves avaient expliqué que cette politique de la suppression des postes et du chiffres était une abérration. Personne n’avait écouté.
Aujourd’hui le Rectorat est obligé de « bidouiller » pour faire croire aux parents qu’aucune chaise d’enseignant n’est vide devant les élèves.
Par contre les élèves, eux, savent qu’il ne reste plus aucune chaise de libre dans les classes surchargées.

A quand une vraie politique d’Education Nationale….

en téléchargement ici --> la lettre du recteur au chef d’établissement

JM Minetto

Les dépenses du Président de la République épinglées par la cour des comptes

Le Monde 27 octobre 2009

Nicolas Sarkozy et sa douche faramineuse

douche2.1256639854.jpg

Réception pharaonique pour le lancement de l’Union pour la Méditerranée (Philippe Wojazer/Reuters)

Un rapport de la Cour des comptes remis au Sénat et révélé par Mediapart, fustige les 171 millions d’euros dépensés par la France pour sa présidence de l’Union dans le second semestre 2008, l’une des plus coûteuses de l’histoire. Sous le titre “la folie des grandeurs”, Mediapart a également publié une lettre au ton très critique envoyée par le président Philippe Séguin le 9 octobre au Sénat. (Voir dépêche Reuters ).

Dans ce rapport, la Cours’interroge particulièrement sur le sommet voulu par Nicolas Sarkozy pour lancer son projet d’Union pour la Méditerranée, le 13 juillet 2008, au Grand Palais, à Paris. C’est le symbole des dépenses “hors normes” : il aura coûté… 16,6 millions d’euros !

 

Mathilde Mathieu, dans un second article sur Mediapart, souligne : “A cette manifestation, la Cour des comptes a jugé bon de consacrer 5 pages dans son rapport. «Par son ampleur, le caractère irrégulier des procédures suivies, et son impact massif pour les finances publiques, ce sommet constituera une forme de record». Rien que le dîner servi le 13 juillet au soir” à 43 chefs d’Etat a coûté plus d’un million d’euros !

Et lorsqu’on lit le rapport dans le détail, les sommes dépensées sont affolantes : 400.464 euros de mobilier, écrans plats inclus, 194.977 euros pour des jardinières et 91.456 euros de moquette. L’installation, le nettoyage et le démontage auront, eux, coûté 4.383.614 euros. “Le Grand Palais avait été entièrement aménagé pour l’occasion, dans une certaine précipitation (…) 500 techniciens avaient été mobilisés, des jours entiers – dont 300 de nuit”. “Compte tenu des délais très courts de montage et démontage, le chantier devait être opérationnel 24 heures sur 24″, rappelle la Cour des comptes.

douche1.1256639867.JPG

Last but not least, la douche présidentielle ! Une douche (photo ci-dessus) avait été installée à l’attention de Nicolas Sarkozy : « Luxueuse et dernier cri, elle possédait une radio, des fonctions «jets» variées (…) Elle n’aurait jamais servi. » Coût : 245.572 d’euros…

Les dépenses du Président de la République épinglées par la cour des comptes dans Billet d'humeur arton6017aa2e4

 

 

“Je veux changer la pratique de la République”
“Je souhaite être le Président d’une démocratie moderne qui sera exemplaire au regard du monde”
C’était les engagements du candidat Nicolas Sarkozy en 2007 !!!

Je veux une République irréprochable

http://www.dailymotion.com/video/x1pf9t

« Le Président de la République ce n’est pas l’homme d’un clan »
« Je veux que les nominations soient irréprochables »
« Je veux changer la pratique de la République »
« Je souhaite être le Président d’une démocratie moderne qui sera exemplaire au regard du monde »
C’était les engagements de Nicolas Sarkozy en 2007 !!!

 

Et oui tout est devenu possible !!!! Même la nomination du fils du Président à la tête de l’EPAD

http://www.marianne2.fr/Le-nepotisme-Sarkozy-pilonne-par-la-presse-etrangere_a182418.html

Mais les Villemomblois sont habitués à ce type de procédé.
Rappelez vous en 1999, le père du Maire actuel démissionait et faisait elire son fils par le conseil municipal (et sans passer par les urnes et donc les Villemomblois).
Alors le « népotisme à la Française », a Villemomble on connait !!!
Et dans la majorité municipale on le revendique presque-->  Fête au gymnase De Gaulle

Ministre de la République en dérapage sur les routes enneigées d’été en Auvergne !!!

http://www.dailymotion.com/video/xafxrd

 *Voici la retranscription de la conversation polémique que tient Brice Hortefeux lors de l’université d’été du Medef.*

*Un participant *: « Ah ça, Amin, c’est l’intégration. »

*Brice Hortefeux* : « Il est beaucoup plus grand que nous en plus » [à propos du jeune homme]

*Un autre participant *: « Lui, il parle arabe ».

/(Rires de l’assemblée)/

*Jean-François Copé *: « Ne vous laissez pas impressionner, ce sont des socialistes infiltrés »

*Une participante *: « Il est catholique, il mange du cochon et il boit de la bière »;

*Brice Hortefeux* : « Il ne correspond pas du tout au prototype »

/(Rires de l’assemblée dont Jean-François Copé)/

*Brice Hortefeux *: « Il en faut toujours un. Quand il y en a un ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes. Allez, bon courage… »

14 juillet à Villemomble

14 juillet à Villemomble dans actualité locale le14juilletavillemomble 

Alors que toute la France fait la fête le 14 juillet, où est le feux d’artifice de Villemomble le soir de cette fête républicaine ?!?!

Réponse : en Septembre, à la Saint Fiacre, juste après la bénédiction des chars…
Et oui, la révolution n’est pas passée à travers les remparts de Villemomble.
Cliquez ici pour un petit souvenir

 

Sondage :

Souhaitez vous le retour d'une vraie fête à Villemomble le soir du 14 juillet (Feux d'artifice, bal, ...) ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Malheureusement toujours d’actualité

En 1992, est fondé l’organisme ECO pour “Environmental Children’s Organization”. Invité à s’exprimer devant les Nations Unis, une jeune fille de 12ans, Severn Cullis-Suzuki, rend un témoignage poignant de la situation humanitaire et écologique du monde de l’époque.
C’était il y a 17ans !!! Et pourtant, on a l’impression que c’est aujourd’hui.

http://www.dailymotion.com/video/x90jh3

 

Hou la menteuse !!!!

Ou va t’on !!!!!
après le : Il crie “Sarkozy je te vois” et est poursuivi   <-- cliquez ici

Maintenant une internaute, mère de famille de 49 ans habitant Saint-Pauk-lès-Dax, a été etendue par la police le 11 juin, dans le cadre d’une procédure engagée par Nadine Morano. La secrétaire d’Etat à la Famille a porté plainte pour « injures publiques envers un membre du ministère » pour le commentaire suivant, laissé sur le site de partage de vidéos Dailymotion : « Hou la menteuse. »

  A lire sur SudOuest   ou Rue89 

 qui parlait d’imager la france d’après !!!
Hou la menteuse !!!! dans Billet d'humeur pic28501

 

Il crie « Sarkozy je te vois » et est poursuivi

dépèche AFP

Il crie

Un Marseillais de 47 ans doit comparaître le 19 mai devant le Tribunal de police de Marseille, accusé de « tapage injurieux diurne » pour avoir crié à deux reprises « Sarkozy, je te vois! » alors qu’il assistait à un contrôle d’identité un peu musclé à son goût.Le 27 février 2008, peu avant 18H00, cet enseignant –qui a souhaité garder l’anonymat– passe dans la gare centrale Saint-Charles de Marseille où deux policiers sont en train de contrôler l’identité de deux personnes. Trouvant ce contrôle un peu « viril », il crie alors à deux reprises « Sarkozy, je te vois », provoquant l’hilarité des passagers, témoins de la scène.

Les policiers, estimant que l’apostrophe a attiré l’attention du public et gêné leur contrôle, l’emmènent alors au poste de police de la gare pour procéder à un contrôle d’identité et dresser un procès-verbal.

Les représentants de la force publique y affirment que « par la durée et la répétition de ses cris », l’enseignant a porté atteinte à la tranquillité publique, contrevenant ainsi à l’article 13-37 du code de la santé publique.

Croyant l’affaire close, le Marseillais a eu la surprise, plus d’un an plus tard, d’être convoqué au commissariat du 9e arrondissement début avril 2009, puis de recevoir le 20 avril une citation à comparaître devant le juge de proximité.

Selon son avocat, Me Philippe Vouland, contacté par l’AFP, le motif des poursuites a changé: il est désormais reproché à son client un « tapage injurieux diurne troublant la tranquillité d’autrui », délit passible d’amende selon l’article R 632-1 du Code pénal.

un appel à manifestation d’Amnesty

un appel à manifestation d'Amnesty dans Billet d'humeur logoamnestyPas de preuves matérielles. Pas d’arme. 7 témoins sur 9 se sont rétractés depuis le premier procès. Un autre homme est mis en cause par plusieurs témoins.

MALGRE LES TRES NOMBREUX DOUTES SUR SA CULPABILITE, AUCUN TRIBUNAL N’A SOUHAITE EXAMINER LES NOUVEAUX TEMOIGNAGES.POUR DES RAISONS DE PROCEDURE. UNE NOUVELLE DATE D’EXECUTION PEUT ETRE FIXEE TRES PROCHAINEMENT.

Le 16 avril 2009, après le refus par la cour du 11ème circuit de rouvrir un procès, Troy Davis a reçu un sursis à exécution de 30 jours, soit jusqu’au 16 mai, le temps de déposer un ultime recours devant la Cour Suprême des Etats-Unis. Celle-ci peut refuser l’appel sans même l’avoir examiné et… après le 16 mai, une date d’exécution peut être fixée à tout moment. De nombreux rassemblements et activités sont organisés durant le mois de mai : A Buenos Aires, à Istanbul, à Washington, à Atlanta, les citoyens du monde entier se rassemblent pour exiger la justice pour Troy Davis. La liste des évènements organisés aux quatre coins du monde grossit chaque jour.

En France, les militants d’Amnesty International vous appellent à un RASSEMBLEMENT A PARIS, le jeudi 14 mai à 19h30, à la Fontaine aux Innocents (forum des Halles, sortie porte Lescot), place Joachim du Bellay, à l’angle des rues Berger et Saint Denis, 75001, M° Chatelet, RER Chatelet Les Halles.

Le 14 mai, venez nombreux et accompagnés d’amis ! Diffusez le message à votre réseau. Merci si possible de confirmer votre présence en envoyant un email à l’adresse : troydavisparis14mai@gmail.com

RASSEMBLEMENT A NANTES, le mardi 19 mai à 18h00 sur la Place Royale (horaire à confirmer). Pour plus de détails, contacter denis.privas@wanadoo.fr

En moins de 2 ans, les mobilisations citoyennes à travers le monde ont empêché par trois fois l’exécution de Troy Davis. Continuons à nous mobiliser pour exiger que la justice américaine commue immédiatement sa peine de mort. D’autres rassemblements en France devraient être annoncés prochainement : consulter régulièrement www.amnesty.fr/troydavis

mfgazet dans Billet d'humeur

123456

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque