Interventions au conseil municipal

Nous intervenons lors des conseils municipaux pour avancer des propositions et défendre les idées pour lesquelles vous nous avez élus. 
Le maire refusant de noter nos interventions  et nos explications de vote sur les comptes rendus officiels que vous pouvez lire sur les panneaux d’affichage, nous avons souhaité vous informer des principaux points sur lesquels nous sommes intervenus au conseil municipal.

Les élus PS au conseil Municipal

Conseil municipal du 6 avril 2009 

 Quelques remarques concernant les votes des conseillers municipaux PS au conseil municipal du 6 avril 2009

Tarifs municipaux pour le conservatoire de musique et de danse.

Comme l’an dernier nous avons voté contre en raison de l’absence d’application de quotient familial ce qui pénalise les revenus modestes.

Tarifs municipaux concernant les centres de loisirs maternels et primaires

Nous avons voté contre en raison de l’obligation de s’inscrire pour au moins 3 facturations par semaine. En ces temps où le travail à temps partiel n’est pas toujours choisi mais souvent imposé, cette obligation nous semble pénaliser les familles dont l’un des parents est à temps partiel.

Redéfinition des zones à stationnement payant

Le groupe PS a voté contre l’extension du stationnement payant. Nous avons proposé une nouvelle fois une zone bleue qui permet de fluidifier le stationnement sans augmenter le coût des achats en centre ville.


Mise en place du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) « Marne Confluence »;
Nous nous sommes prononcés pour les principes édictés dans le dossier technique préliminaire.

Le groupe PS souhaite une forte implication de Villemomble et de ses habitants pour la préservation des ressources d’eau et des milieux aquatiques.

Conseil municipal du 26 novembre 2008 

Compte rendu sur quelques points abordés lors du conseil municipal du 26 novembre 08

1/ Reconstruction du conservatoire et du restaurant administratif

Le maire propose de transférer le conservatoire sur l’emplacement de l’ancienne bibliothèque, rue Circulaire-Henri Jousseaume. Le nouveau bâtiment intégrera également le restaurant municipal réservé au personnel.

Sans nier l’intérêt de cette reconstruction, nous nous sommes abstenus pour plusieurs raisons :

  • ce projet ne prend pas place dans une politique globale de l’aménagement de la Ville, en concentrant les équipements au centre en ignorant les quartiers périphériques,
  • ce projet reconstruit un conservatoire pour les activités existantes, sans imaginer un instant qu’il pourrait y avoir d’autres activités ou d’autres musiques à développer,
  • ce projet n’intègre pas un plan de déplacement dans la ville, en particulier en direction des plus jeunes, en concentrant deux équipements majeurs (médiathèque et conservatoire) le long d’un axe de circulation important,
  • nous n’avons pas eu de précision quant à l’affectation du terrain libéré dont le maire nous explique qu’il n’y a pas pensé et que rien n’est défini pour l’instant…

Nous disposerons néanmoins d’un élu dans le jury du concours d’architecte appelé à choisir le projet.

2/ Mise en vente de deux terrains situés 6 à 14 avenue de la Station

Il s’agit d’autoriser la vente, à n’importe quelle personne intéressé, de deux terrains appartenant à la commune : un terrain nu de 500 m² et un terrain de 890 m² avec une maison. L’argument du Maire est que le coût de la rénovation et mise aux normes de cette maison pour en faire un éventuel bâtiment public est trop important.

Nous avons voté contre cette mise en vente pour plusieurs raisons :

  • les réserves foncières à Villemomble sont peu nombreuses (argument récurrent du Maire) et on vend-ci,
  • le coût d’estimation par les domaines n’a pas pu nous être communiqué,
  • nous avons suggéré que cette maison située sur un terrain en bordure d’un bois classé soit transformée par exemple en maison de la Nature.

Nous avons interrogé le maire pour savoir comment les villemomblois seraient au courant ce des ventes. Il nous a été répondu que le compte rendu du conseil municipal était affiché sur les panneaux mais qu’éventuellement une publicité pourrait se faire.

3/ Autorisation donnée au Maire pour les travaux d’extension et de réaménagement des locaux pour le centre médico-social Marcel Hanra (anciens locaux de la sécurité sociale angle avenue Gustave Rodet, Rue Outrebon)

Il s’agit pour l’instant d’un simple transfert des activités du centre Marcel Hanra dans des locaux réaménagés et adaptés. Nous avons voté pour cette autorisation.

Le terrain dégagé avenue du Raincy permettrait en partie une extension de la crèche.

4/ Débat d’orientation budgétaire

Le conseil municipal s’est poursuivi par le débat d’orientation budgétaire, obligatoire avant le conseil municipal qui sera amené à se prononcer sur le budget.

Après un long exposé par le Maire sur les réalisations passées et un satisfecit auto adressé (Trésorerie remarquable…) il nous a été présenté, plus que des orientations à venir, une succession d’opérations (conservatoire, réfection de rues, d’écoles…) certes nécessaires mais encore une fois sans qu’on perçoive une quelconque réflexion sur l’aménagement de la Ville.

Il nous est dit que la réflexion sur un plan global de circulation en ville, prenant en compte les déplacements à vélo est inutile tant que le problème de la prolongation de la A 103 ne sera pas réglé.

Le Maire remarque que la taxe professionnelle est peu abondante mais rien n’est envisagé dans le domaine économique par la Ville. C’est l’ADEV qui y travaille…


  

Conseil municipal du 9 octobre 2008

Vote de différentes subventions :
Nous avons voté pour différentes subventions (4100 € pour les communes du Nord sinistrées par la tornade du 4 août dernier, 950 € pour permettre à la société d’horticulture de représenter la commune dans une fête internationale de la Saint-Fiacre à Luxembourg, 500 € pour une action de sensibilisation au cinéma des élèves du collège Jean de Beaumont, 190 000 € à l’Office public de l’habitat de Villemomble pour lui permettre de mener à bien l’opération de rénovation de l’immeuble 51 avenue du général Leclerc (création de 11 logements sociaux T2 et T3). Sur cette dernière opération nous avons regretté qu’il n’y ait pas au moins un logement de taille plus importante.


Demande de subventions pour un programme de plantation d’arbres :
Nous avons voté pour cette demande de subvention.
Le maire indiquant que « la plantation d’arbres pourra être envisagée dans tous les projets communaux à ce jour non encore définis », nous avons demandé que les plantations dans les voies de circulation se fassent en anticipant sur d’éventuels projets de pistes cyclables. Réponse du maire : On ne plante pas les arbres sur les routes.


Approbation du règlement intérieur relatif aux instructions aux assistantes maternelles :
Nous avons fait remarquer que si nous approuvions les considérations qui insistent sur le nécessaire principe de neutralité et de laïcité des assistantes maternelles d’autres dispositions sur les signes traduisant une conviction nous semblent de nature à contrevenir aux dispositions du code du travail. En conséquence, nous avons voté contre l’adoption de ce règlement intérieur.


Dans le cadre de sa délégation, le maire a accepté la pose de trois panneaux publicitaires sur le territoire de la commune pour une durée de trois ans (recette annuelle : 1179 € par panneau).
Nous avons regretté cette décision qui participe de la pollution visuelle de la ville pour un gain très bas au regard du budget communal.


Conseil municipal du 2 juillet 2008


Un conseil municipal très court justifié par le premier point à l’ordre du jour.

Elections des représentants de la commune au Conseil d’Administration de l’Office Public de l’Habitat de Villemomble :
L’évolution de la réglementation nécessite de procéder à une nouvelle élection des représentants de la commune au conseil d’administration de l’OPH, propriétaire de 1637 logements. Sans surprise, les candidats que nous avons présentés n’ont obtenu que les 5 voix socialistes.

Les représentants de la commune sont donc :

  • au titre du conseil municipal : Mmes et MM Rousval, Seronde, Lecoeur, Levy, Deschamps, Bluteau.

  • Au titre des personnalités qualifiées : Mme et MM Sibilia, Heim, Toro (conseiller général)

Il convenait également de désigner un représentant d’une association. Le maire ayant proposé une représentante de l’association Pact Arim (www.pact-arim.org/accueil.html)

nous avons voté pour cette dernière.


Permis de construire pour une extension de l’Hôtel d’entreprise : Nous avons voté pour.


Questions orales posées par notre groupe :

1 Peut-on avoir à ce jour un état de la situation scolaire en maternelle et en primaire dans les écoles de Villemomble pour la rentrée prochaine?
Effectifs, classes fermées, classes maintenues….
Quels objectifs la municipalité se fixe-t-elle, quelles actions envisagez-vous pour que soit garanti dans les écoles Villemombloises un service public d’enseignement de qualité?

Le maire a fait le point sur la situation des ouvertures et fermetures programmées, se livrant à un exercice d’équilibriste et se bornant à mettre en cause les décisions de l’inspecteur d’académie sans aller jusqu’à expliquer que ce dernier applique les décisions qu’il a voté en tant que député.


2 Nous placions en tête des priorités d’amélioration de la vie quotidienne à Villemomble notamment, la nécessité d’équiper la gare du Raincy Villemomble afin de permettre son accessibilité totale à toutes les personnes à mobilité réduite, permanente ou temporaire.
Quelle est votre position sur ce besoin ? Avez-vous déjà entrepris quelque chose à cet effet ? Comptez-vous le faire ?

Le maire est entièrement d’accord avec nous pour avancer sur ce dossier. Mais il nous explique que la SNCF n’a pas prévu que les quais soient à la hauteur des trains.

3 Pouvez-vous nous donner des indications de calendrier pour le prochain PLU (Plan Local d’Urbanisme qui remplace l’ancien Plan d’Occupation des Sols) ?

Pas d’indication précise, la procédure étant relancée suite à la défection du prestataire qui devait assister la mairie dans l’élaboration du PLU.

——————————————————————————————————————————-

Conseil municipal du 19 juin 2008

Vote du Budget supplémentaire : Le budget supplémentaire complète le budget primitif qui a été soumis au conseil municipal en décembre 2007. Le budget primitif était sans ambition pour notre ville. Le budget supplémentaire n’a pas corrigé ce défaut.

Nous estimons que consacrer plus de 340 000 euros à de la vidéo surveillance n’est pas une priorité pour notre ville. Et qui sera derrière les écrans ?

Une somme de 500 000 euros est consacrée à des travaux d’études pour la reconstruction du conservatoire. Nous avons proposé que cette reconstruction ait lieu dans les quartiers qui vont faire l’objet d’une rénovation lourde afin de répartir les équipements culturels et contribuer à l’équilibre de notre ville. Nous n’avons pas été entendus.

Nous avons exprimé le souhait que le bâtiment abritant le conservatoire actuel soit réhabilité pour un autre usage à définir et pas simplement démoli pour permettre une opération immobilière.

Le budget est un acte qui traduit la politique de celui qui l’élabore. Nous avons voté contre.

Subvention à l’Office Public d’Habitat : L’OPH de Villemomble projette de construire des appartements 123/125 boulevard d’Aulnay. Nous avons approuvé cette subvention, en regrettant que cette opération n’intègre pas de grands logements (T5) permettant de reloger certaines familles touchées par l’opération de rénovation de la Sablière.

Démolition des locaux 28 et 30 rue Circulaire Henri Jousseaume : Nous nous sommes abstenus sur ce point, n’obtenant pas de précision sur la destination des terrains dégagés, peut-être le conservatoire.

Délégations de services publics : Un certain nombre de services publics ne sont pas assurés directement par la commune mais par des entreprises auxquelles elle confie cette tâche par contrat. C’est le cas par exemple de la société Avenance qui gère la restauration collective (cantines scolaires et repas des personnes âgées) et la société Géraud qui gère les marchés.

Le rapport de la société Avenance présente un bilan financier détaillé mais incontrôlable et parfois surprenant pour ne pas dire inexplicable.
Outre la question du coût se pose également la question de la qualité du service, essentielle en ce qui concerne les repas. Sur ce point aussi, un certain nombre de reproches sont à faire.
Nous sommes également intervenus pour regretter que la société Géraud se contente de constater la baisse d’activité du marché Outrebon sans prendre de dispositions pour redynamiser ce marché.En conclusion, nous avons dit que la délégation de service public, source d’une certaine tranquillité pour les élus doit être sans cesse questionnée au vu du prix et des services rendus, d’où la nécessité d’une écoute des citoyens qui bénéficient de ces services.
L’élu ne peut se décharger d’une responsabilité politique, la délégation de service public ne pouvant être qu’une décharge technique sous haute surveillance.

 

la republique c'est l'arrac... |
UNI ... |
Good Morning Africa ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Amours mauvaises
| Gueyo, dynamique de dévelop...
| Camp Laïque